BIENVENUE SUR MON SITE

Zoulikha Haba Auteure

 

Ma biographie :

 

Je suis née et j'ai grandi à Alger. Dans les années soixante-dix, je pars étudier à Paris puis à Londres. Ensuite, j'entame une carrière dans le milieu de la finance. Désormais, je me consacre à l’écriture. C’est l’occasion de faire le point sur mon double héritage culturel, entre Orient et Occident.

Mon premier roman « Les mouettes noires » et mon deuxième roman "Le fils du Tessala" sont une saga familiale, écrite pour honorer les anciens et transmettre tout ce qu'ils m'ont donné si généreusement..

Mon troisième roman "Les deux visages de Nissa" a été publié en mars 2018.

 

Ouvrages parus chez Esneval Éditions.

 

"Les mouettes noires" Aquarelle dessinée par Adel.

Les mouettes noires

 

 

 

"J'ai été séduit par ce livre, pourtant, ce n'était pas gagné d'avance, car la condition féminine au sein des traditions musulmanes, ça avait un goût de déjà vu et j'en attendais peu de surprises.

Au fil des pages, malgré ce scepticisme initial, je me suis trouvé captivé : c'est dire toute la force de ce roman !

J'ai aimé l'approche biographique, j'ai apprécié le rythme du récit, j'ai adoré le périple au cœur de l'Algérie et de son histoire vibrante, et je me suis surpris en résonance personnelle avec Nora, son introversion et son désir d'indépendance.

Enfin, l'alternance de point de vue dans la narration rend admirablement le décalage insoluble entre le monde intérieur de l'héroïne et son environnement. Un livre plein de fraîcheur et de justesse..."

 

Ce livre a obtenu le 3e prix Foncombe 2015.

 

 

 

 

"Le fils du Tessala" Aquarelle dessinée par Adel.

"Les deux visages de Nissa" Aquarelle dessinée par Adel.

Le fils du Tessala

"J’ai refermé avec un serrement de cœur le très beau roman de Zoulikha Magroufel Haba,

Ce livre passionnant va vous faire passer de la légèreté au drame.

On peut croire ou ne pas croire à tout ce qui peut vous arriver lorsque des sortilèges millénaires se conjuguent avec la modernité.

C’est l’histoire du fils du Tessala, abordé et narré par l’auteure avec une grande maîtrise. Elle a choisi de regarder en face une vieille histoire de plus d’un demi-siècle. Sans tenter d’exorciser un passé aussi complexe que douloureux, elle l’aborde avec des mots justes et poignants. Le destin de l’Algérie y est conté avec beaucoup de pudeur et de retenue." 

 

Ce livre a été primé au Prix National Lions de littérature 2017.

Les deux visages de Nissa

"Je venais juste vous dire merci pour ce roman. 
Merci pour m'avoir fait sentir, ressentir, vivre et attendre le chapitre suivant. 
Votre plume est comme le vent dans les arbres. Comme la brise de ce soir où je vous écris de Grèce. 
C'est agréable de pouvoir partager avec l'auteure. 
Ce livre m'a appris et apporté beaucoup. Encore merci et surtout dans l'attente de vous lire à nouveau. "

Qui peut mieux parler de mes ouvrages, qu'une lectrice ou qu'un lecteur ?
En tous les cas, pas moi. Je suis bien trop imprégnée par mes personnages pour être objective.

Vous pourriez me dire : à quoi sert la quatrième de couverture ? Et je vous répondrai : qu'elle est loin d'être le reflet de mes livres. Pour cette raison, j'ai choisi des textes parmi les nombreux commentaires reçus de mes lecteurs. J'ai longuement hésité avant de me décider, car chacun ayant sa propre sensibilité, son propre ressenti... J'espère que vous aimerez ceux que j'ai retenus pour vous décrire l'ambiance de mes romans. 

https://www.facebook.com/ZoulikhaHabaAuteure/

Courriel : lesmouettesnoires@free.fr